Langue

  • Français

L’impartition technologique, pour traverser les cycles avec sérénité

L’impartition technologique, pour traverser les cycles avec sérénité

Quand l’économie mondiale entre dans une zone de turbulences, il faut éviter de dépenser inutilement. Les solutions d’impartition technologique vous aident à faire face aux aléas du marché, en adaptant vos coûts à votre volume d’affaires.

Aujourd’hui, il n’est plus forcément nécessaire d’immobiliser du capital dans des équipements technologiques et d’engager du personnel spécialisé à temps plein pour les gérer. Vous avez aussi le choix de confier à un fournisseur externe vos serveurs, la gestion de vos postes informatiques, le stockage de vos données ou vos applications. C’est le principe de l’impartition technologique.

Avec l’impartition, vous n’avez plus à vous soucier de l’entretien et des mises à jour de vos systèmes. Cet avantage devient particulièrement intéressant dans les périodes de turbulences. En effet, quoi de plus enrageant que de payer vos services technologiques au prix fort dans les moments où vous en avez le moins besoin ?

Des coûts adaptés à vos besoins

Facturée à l’utilisation, l’impartition vous permet d’affronter les ralentissements économiques en toute sérénité. Quand les affaires reprennent, vous augmentez vos capacités technologiques au besoin, en un clin d’œil.

L’impartition est aussi idéale dans les industries soumises à des cycles saisonniers, à des marchés instables ou à des risques conjoncturels. Par exemple, les agences de voyage spécialisées dans l’Asie ont vu leur volume chuter sans crier gare lorsqu’est survenue l’épidémie de SRAS en 2002-2003. Quand les revenus fondent soudainement dans un cas comme celui-là, des dépenses fixes en technologies peuvent vite rogner vos liquidités !

L’impartition offre également beaucoup de souplesse du point de vue budgétaire. Puisque vous payez un fournisseur de services au lieu d’acheter des équipements, vous pouvez prélever ces dépenses dans votre budget d’opération (« OPEX ») plutôt que dans votre capital (« CAPEX »).

Autre source d’économie : il n’est plus nécessaire de recruter ni de former du personnel pour s’occuper de vos ressources technologiques. Cela élimine le risque de payer des employés en pure perte quand l’ouvrage vient à manquer.

Mises à jour et sécurité incluses

Outre les avantages financiers, l’impartition permet de vous tenir à jour des derniers progrès technologiques sans avoir à magasiner de nouveaux équipements ni à débloquer un budget. En effet, les fournisseurs de services en impartition se chargent eux-mêmes des mises à jour technologiques.

Même chose pour la sécurité : votre fournisseur a intérêt à protéger le mieux possible vos ressources en impartition puisque son gagne-pain en dépend. Un autre souci de moins pour votre équipe.

Choisir le bon partenaire

Comment choisir le fournisseur idéal ? Plusieurs facteurs sont à considérer, comme la qualité de ses installations, la puissance de son réseau, l’expertise de ses employés, sa feuille de route auprès de sa clientèle, ses garanties de service et les clauses de ses contrats. En règle générale, mieux vaut confier ses ressources technologiques à un partenaire qui a l’envergure et l’expérience pour vous soutenir quoiqu’il arrive, dans les bons moments comme dans les mauvaises passes.

Parce qu’on ne sait jamais de quoi demain sera fait…

Comments are closed.