Langue

  • Français

Comment intégrer votre PBX à une solution de communications unifiées?

Comment intégrer votre PBX à une solution de communications unifiées?

Vous le savez, les avantages pour votre entreprise de passer aux communications unifiées dans le nuage sont nombreux : travail collaboratif facilité, numéro d’appel unique accessible sur tout appareil, gestion centralisée sur le Web, services modulables en fonction de vos besoins, aucun matériel particulier à acquérir…

Cela dit, si vous décidez de faire migrer vos outils de communication d’entreprise dans le nuage, serez-vous forcé de mettre votre vieil autocommutateur (PBX) au chômage ? En deux mots, le présent fera-t-il table rase du passé ?

Rassurez-vous, la réponse est non.

Techniquement parlant, faire cohabiter une solution de communications unifiées dans le nuage avec un système téléphonique plus ancien est tout à fait possible. Financièrement parlant, c’est même une façon de réduire les coûts d’implantation d’une telle solution.

Comment s’effectue la transition ?

Nous sommes à l’ère de la convergence de la téléphonie et de l’informatique. Or, toute transition technologique s’accompagne d’un certain nombre d’« accommodements ».

Dans le domaine de la télédiffusion, quand le CRTC a décidé il y a quelques années de passer du mode analogique au mode numérique, on a vu apparaître des décodeurs permettant aux téléspectateurs de convertir le signal numérique en signal analogique, leur permettant ainsi de continuer à regarder leurs émissions sur leur « vieille » télé.

Un principe semblable existe aussi en ce qui concerne la transition vers les communications unifiées dans le nuage.

Si votre entreprise s’est dotée d’un autocommutateur téléphonique privé (PBX) pour gérer ses communications téléphoniques sur lignes fixes, il est donc tout à fait possible d’ajouter à cette infrastructure téléphonique une passerelle IP (IP gateway), soit une boîte qui transformera le flux numérique du PBX en paquets pouvant circuler sur un réseau IP, et vice-versa.

Cette passerelle IP est obligatoire pour qu’un réseau téléphonique hybride, alliant l’ancien système aux communications unifiées, puisse fonctionner.

Votre vieux PBX n’a pas dit son dernier mot…

Une moyenne ou grande entreprise souhaitant faire le saut vers les communications unifiées dans le nuage pourrait donc implanter la nouvelle solution de façon progressive. Par exemple, en faisant migrer les employés du siège social vers la nouvelle plateforme, tout en maintenant pour un temps un réseau hybride au sein des succursales régionales ; l’ancien système PBX se connectant au serveur IP grâce à une passerelle IP.

Cette implantation partielle permettra de réduire le coût de déploiement d’une solution de communications unifiées, et ce, en conservant des téléphones fixes que l’entreprise a déjà achetés et qui sont encore tout à fait fonctionnels.

En somme, oui, les communications unifiées et les autres systèmes téléphoniques plus anciens peuvent coexister.

Aussi, ne pas avancer dans l’ère des communications unifiées par crainte d’avoir à remplacer tout son matériel téléphonique d’un coup, c’est empêcher son entreprise de profiter d’une gamme de solutions qui façonnent de plus en plus le monde des affaires actuel…

Comments are closed.