Langue

  • Français

Un leader des TI partage ses meilleures stratégies d’innovation

All-Weather-Windows-Innovation

Dès le départ, Andrew Lennox s’est appliqué à faire en sorte que la technologie ne soit plus considérée comme une entrave à la conduite des affaires chez All Weather Windows. Lorsqu’il est entré au service de la plus grande entreprise privée de portes et fenêtres au Canada, les pannes de réseau et les problèmes de TI affligeaient constamment l’entreprise. L’intégration des anciens systèmes était difficile et les processus manuels entraînaient de fréquentes erreurs humaines. De plus, la redondance de l’équipement et du réseau était inexistante et les nouvelles versions logicielles n’étaient pas gérées selon les meilleures pratiques.

Entrepreneur dans l’âme, Andrew a reconnu l’importance d’inclure les perspectives d’affaires dans les décisions de TI. Par conséquent, il ne considère pas les TI uniquement du point de vue des TI. Il admet que les TI doivent donner une impulsion aux affaires.

« J’ai mis cartes sur table dès mon arrivée dans l’entreprise, affirme Andrew. J’ai expliqué que si la technologie en place ne facilitait pas les affaires, on devait la retirer ou la remplacer. Je me suis heurté à de la résistance au début, mais après un certain temps, je me suis bâti une réputation de quelqu’un qui accorde la priorité à l’entreprise, et non seulement aux TI. »

Culture d’innovation

Andrew croit en l’énoncé selon lequel chaque entreprise devrait devenir une entreprise de technologie. Dans le domaine des portes et fenêtres, l’innovation influe principalement sur la fabrication. Nombre d’entreprises automatisent les processus de production de leurs produits. L’analyse des données occupe une place de plus en plus importante dans le développement des procédés et dans l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement.

Andrew a travaillé fort pour faire des TI un moteur de l’innovation pour l’entreprise. All Weather Windows se trouve actuellement à mi-chemin de son parcours d’innovation en TI. En collaboration avec son équipe et des partenaires comme TELUS, Andrew a jeté les bases d’une solide fondation en TI, qui comprend un réseau MPLS privé mis en place récemment. Dans l’environnement actuel, 80 pour cent des TI fonctionnent dans le nuage, la plupart des nouveaux outils d’affaires étant infonuagiques. Grâce à cette transformation, l’empreinte du centre de données a été réduite du tiers, des économies d’énergie ont été réalisées et les risques ont été atténués. Dorénavant, l’entreprise peut compter sur un réseau fiable, et Andrew prévoit mettre en place une solution de sécurité gérée pour une protection optimale.

« Le nuage a véritablement changé notre façon de faire. Notre système téléphonique (Skype Entreprise, propulsé par TELUS) et notre système de planification des ressources de l’entreprise sont exploités dans le nuage. Cela nous a permis d’améliorer la collaboration à l’interne et à l’externe et d’offrir un libre-service aux clients pour une expérience fort améliorée. C’est un énorme avantage pour les clients du domaine de la construction, par exemple, puisqu’ils peuvent se consacrer entièrement à la gestion de leurs sites sans être ennuyés par les tâches administratives et la paperasse. »

L’impartition, un incontournable

Selon Andrew, les TI ont progressé au point d’être considérées comme un élément de base. Il s’agit alors de décider si l’on veut garder la gestion de ces aspects des TI à l’interne ou la confier à un tiers.

« En confiant le volet standard des TI à un tiers, je peux recentrer les ressources sur l’innovation et la valeur stratégique, affirme Andrew. Je suis un fervent partisan de l’impartition de tout ce qui assure le fonctionnement normal et qui a atteint le niveau de maturité d’un produit standard. »

Dans la plupart des entreprises, les dépenses en TI et les affectations en ressources humaines ne progressent pas. Il est crucial de trouver des façons d’utiliser les ressources existantes de manière efficace et de les rediriger. La stratégie d’Andrew vise à dégager des fonds et des ressources des activités pour canaliser ce temps et cet argent vers l’innovation. En fait, Andrew a mis en place le « vendredi de l’innovation », journée au cours de laquelle les membres de son équipe des TI ont la chance de travailler sur des initiatives qui, selon eux, feront progresser l’entreprise.

« On gagne énormément de crédibilité lorsqu’on peut démontrer au chef des services financiers que les TI continuent d’apporter de la valeur malgré l’absence d’investissements. L’impartition permet aux leaders des TI de délaisser le travail routinier et de se concentrer sur des améliorations progressives », explique Andrew.

Quelle est la suite des choses?

Maintenant que le parcours d’innovation se trouve à mi-chemin, qu’est-ce qui motive Andrew? Il est surtout impatient de libérer l’environnement de tous ces casse-tête d’infrastructure, soit d’impartir intégralement la gestion.

« Mon but est d’arriver à un point où je peux me concentrer exclusivement sur les applications et m’en servir pour apporter de la valeur à l’entreprise. Je crois fermement que c’est la direction que doivent prendre les TI pour demeurer pertinentes, pour soutenir l’entreprise et combattre la croissance des TI dans l’ombre » affirme Andrew.

Que recommande-t-il alors à d’autres leaders des TI qui veulent susciter l’innovation dans leur organisation?

D’abord, impartir ce qui peut l’être pour libérer les ressources et eux-mêmes. L’innovation exige temps et énergie, ce que vous n’aurez pas si vous vous consacrez entièrement à la marche quotidienne des systèmes. Chaque entreprise aura une approche différente selon son modèle d’affaires. Portez un regard critique sur votre modèle d’affaires pour déterminer ce qui est le plus important.

Lorsque vous faites appel à des partenaires, assurez-vous qu’ils visent un horizon à long terme et qu’ils cherchent à régler vos problèmes et non à simplement vous vendre leurs produits. Ils doivent aussi partager le même esprit d’innovation que vous : faire tomber les vieux préjugés et les anciennes façons de travailler à l’interne.

« Pour moi, un esprit novateur consiste à éliminer la croyance selon laquelle les TI sont une barrière pour la conduite des affaires, tout en permettant aux TI de se consacrer essentiellement aux domaines qui ajoutent de la valeur. En faisant affaire avec un partenaire de réseau fiable, en adoptant l’infonuagique et en confiant la majeure partie de sa gestion des TI à l’externe, All Weather Windows se positionne avantageusement pour innover et paver la voie dans l’industrie », affirme Andrew.

Comments are closed.