Langue

  • Français

Où en est votre entreprise dans sa transformation numérique?

La transformation numérique est omniprésente. Ce n’est pas qu’une expression à la mode. Cette transformation est réelle et devient prioritaire pour de nombreuses entreprises canadiennes. D’ailleurs, aucun secteur d’activité n’est à l’abri et le vôtre est probablement en plein bouleversement en ce moment même.

Que faites-vous face à cette réalité? Vous attaquez-vous à la question? Croyez-vous au contraire qu’il s’agit d’un phénomène passager? Ou bien vous situez-vous plutôt quelque part entre ces deux positions?

TELUS et IT World Canada (ITWC) ont élaboré un outil d’évaluation de la transformation numérique pour aider les entreprises canadiennes à déterminer et à comparer leurs progrès à cet égard, tout en dressant un portrait des attitudes et des actions prises face à la transformation numérique au Canada.

Pour établir le point de référence initial, ITWC a demandé à 100 entreprises canadiennes de compléter une évaluation. L’évaluation est composée de 10 questions visant à faire ressortir les points de vue sur les bouleversements, l’innovation et l’adoption de technologies perturbatrices.

Voici quelques-unes de nos conclusions

  • 79 % des répondants croient qu’un concurrent perturbera leur modèle d’affaires.
  • 67 % ont déterminé des situations qui pourraient perturber leurs activités et s’efforcent de prévenir les problèmes.
  • 39 % croient que cette perturbation aura lieu dans les deux à cinq prochaines années.

Aperçu du parcours de transformation numérique au Canada jusqu’à présent

  • 16 % des répondants croient que la transformation numérique n’est qu’un phénomène passager et maintiennent donc le statu quo.
  • 35 % sont des explorateurs précoces, qui expérimentent de nouvelles approches, cherchent des moyens d’exploiter la technologie au-delà des solutions mobiles et étudient les possibilités d’innovation.
  • 34 % sont en perfectionnement, c’est-à-dire qu’ils adoptent les techniques et les outils nécessaires pour prospérer malgré la volatilité causée par les bouleversements et qu’ils se servent des nouvelles technologies sociales, mobiles et d’analyse.
  • 15 % sont en transformation, c’est-à-dire qu’ils se présentent comme des moteurs de bouleversement en étant novateurs et souples et en adoptant rapidement les nouveaux processus et les nouvelles technologies, y compris l’infonuagique.

Points positifs et sources de préoccupation

La plupart des participants au sondage semblent optimistes quant aux progrès qu’ils ont réalisés en matière de transformation numérique. Ils comprennent de toute évidence le potentiel associé à ce bouleversement et ont commencé à élaborer des stratégies à cet égard depuis un certain temps. Même si les entreprises ont connu un lent départ, on constate maintenant une certaine impulsion, et il reste encore beaucoup de temps pour passer à pleine vitesse.

Toutefois, les idées fausses sur le temps et le niveau d’urgence sont légèrement préoccupantes. La transformation numérique n’est pas arrivée en une nuit. Il en est de même pour réagir aux changements qui en découlent. La transformation numérique d’une entreprise (sa technologie, sa culture, sa structure, sa collaboration inter-fonctionnelle et ses processus) est progressive et évolutive. Il faut du temps et de la planification.

À l’heure actuelle, le statu quo n’est pas une véritable option. La transformation numérique sera sans doute la norme dans bien moins que cinq ans. Les entreprises qui refusent d’y croire ou qui n’ont pas de sentiment d’urgence doivent consacrer du temps, des efforts et de l’argent à la transformation numérique pour demeurer concurrentielles.

Où en êtes-vous dans votre parcours de transformation numérique? Effectuez maintenant votre propre évaluation de la transformation numérique pour découvrir où votre entreprise se situe par rapport aux autres entreprises canadiennes.

Lire le rapport complet

Comments are closed.