Langue

  • Français

Automatiser et simplifier la sécurité sur les lieux de travail avec eCompliance

Automatiser la sécurité des lieux de travail

La sécurité sur les lieux de travail fait partie des rares secteurs d’activité de l’entreprise encore dominés par les formulaires et processus papier. eCompliance, partenaire de TELUS dans le marché de l’IdO, est déterminée à changer cette réalité. Sur son site web, elle déclare s’être donné pour mission d’éliminer 1 million d’incidents sur les lieux de travail. Elle compte y parvenir en simplifiant et en automatisant les inspections de sécurité des lieux de travail et de l’équipement et en habilitant les travailleurs de première ligne à agir rapidement eux-mêmes pour prévenir et éliminer les risques.

« Le plus grand problème lié aux inspections de lieux de travail fondées sur des documents papier, c’est qu’elles exigent beaucoup de temps, dit Josh LeBrun, président et chef de l’exploitation d’eCompliance. Que les inspections soient réalisées par des superviseurs ou par les employés eux-mêmes, les documents papier doivent être transmis à un directeur, qui, à son tour, doit les envoyer ailleurs, par exemple au siège social, où les données doivent être entrées manuellement. Lorsqu’elle devient accessible aux décideurs, l’information est périmée. » De plus, il se peut que les diverses installations d’une entreprise fonctionnent différemment, ce qui complique la comparaison des données.

De l’information exploitable, rapidement accessible

Grâce à eCompliance, les superviseurs et autres travailleurs peuvent facilement remplir des formulaires d’inspection normalisés et conçus sur mesure à partir de divers appareils mobiles. Les travailleurs peuvent aussi signaler instantanément les dangers, comme les risques de trébuchement et le filage inquiétant. La plateforme de surveillance de la sécurité d’eCompliance transforme toutes les données saisies sur le terrain en un éventail de graphiques et de rapports grâce auxquels l’équipe de santé et sécurité des employés peut voir les vulnérabilités et les points à améliorer. « Nous progressons aussi vers une méthode fondée sur les analyses prédictives qui aidera les équipes à prédire et à prévenir les risques avant qu’ils surviennent, » souligne M. LeBrun.

Il n’est pas étonnant qu’eCompliance soit le fabricant de logiciels de sécurité qui affiche la meilleure croissance au monde. J’ai demandé à M. LeBrun de me parler de l’entreprise et de ce qui l’a amené à en faire partie. « L’entreprise a été fondée en 2006. Au début, elle fabriquait deux produits : un logiciel qui permettait aux auditeurs ou experts-conseils en santé et sécurité de vérifier les pratiques de sécurité des entreprises au nom des gouvernements et une série de formations en ligne à l’intention des employés, généralement du secteur de l’énergie en Alberta. »

En 2012, M. LeBrun a acquis eCompliance avec Adrian Bartha, le président et chef de la direction actuel. « Le logiciel de santé et sécurité de l’entreprise était vraiment novateur. Nous avons eu l’idée d’y ajouter la capacité pour toute entreprise de saisir de l’information sur le terrain et de la rendre accessible à l’équipe de santé et sécurité des employés, ce qui permet de mieux rentabiliser le temps et de réduire les principaux risques. » Maintenant, grâce à la solution cyberConformité, les inspecteurs en sécurité et les travailleurs peuvent inspecter les lieux de travail et l’équipement conformément aux normes communes. Ils peuvent aussi ajouter leurs propres observations concernant les dangers sur le lieu de travail, y compris des photographies et des vidéos, ce qui contribue à prévenir les incidents et les blessures.

Des inspections d’équipement plus rapides aussi

En 2017, eCompliance a acquis FieldID, une entreprise utilisant l’IdO et la technologie RFID pour inspecter les actifs et l’équipement sur le terrain. C’était le complément idéal pour eCompliance, qui est spécialisée dans les inspections de sécurité. Grâce à des partenariats avec des fabricants qui intègrent maintenant des puces RFID dans leur équipement, l’application mobile cyberConformité peut automatiquement afficher les formulaires d’inspection appropriés lorsqu’un inspecteur s’approche d’une pièce d’équipement.

Le partenariat d’eCompliance avec TELUS porte aussi ses fruits, car il permet à l’entreprise d’élargir sa clientèle. « TELUS et eCompliance peuvent travailler ensemble pour aider les clients à déterminer les risques pour leur sécurité », explique M. LeBrun. Parce que les réseaux mobiles haute vitesse de TELUS couvrent 99 % de la population canadienne, eCompliance peut offrir sa solution dans une grande partie du pays.

Une configuration sur mesure pour répondre à tous les besoins d’affaires

J’ai demandé à M. LeBrun de décrire le processus d’intégration habituel. « eCompliance est livré prêt-à-l’emploi. Chaque client utilise le même système de base. Nous fournissons un ensemble de formulaires d’inspection des meilleures pratiques. Ces formulaires peuvent être configurés selon le mode de fonctionnement de l’entreprise. Le client peut aussi créer ses propres formulaires selon ses besoins. Durant le processus d’intégration, nous lui fournissons toutes les configurations nécessaires. »

Une croissance continue

Depuis son acquisition et son changement de direction en 2012, eCompliance double d’envergure chaque année. Aujourd’hui, l’entreprise est le plus grand fournisseur de solutions de sécurité en nuage d’Amérique du Nord. « Nous fournissons notre logiciel à plus de 500 entreprises, des plus petites aux plus grandes du monde. C’est une belle aventure pour nous. Nous continuons de croître à un taux de près de 100 % chaque année. »


Pour en savoir plus, visitez telus.com/ecompliance

Comments are closed.