Langue

  • Français

Conserver une longueur d’avance sur les rançongiciels

Rancongiciels

La période des Fêtes nous tient tous occupés avec les déplacements, les repas et les plaisirs en famille. Cette année, les pirates informatiques avaient manifestement eux aussi le cœur à la fête. Du coup, ils nous ont réservé des cadeaux empoisonnés, mais généreux pour eux.

Entre le 19 et le 29 décembre 2017, le réseau de zombies Necurs, l’un des plus importants générateurs de pourriels à l’heure actuelle, a lancé une attaque de grande ampleur par rançongiciel. Le 19 décembre seulement, Necurs a distribué 46 millions de courriels déguisés en bons de commande ou messages vocaux ou affirmant contenir des images susceptibles d’intéresser les victimes potentielles. Le lendemain, soit le 20 décembre, Necurs a répété l’expérience avec la distribution de 47 millions de messages.

Contenant des fichiers .vbs ou .js malveillants, Locky et Globelmposter étaient les principales familles de rançongiciel. De cinq à six millions d’hôtes ont été infectés. Du nombre, entre un et deux millions étaient actifs à chaque instant.

Avec une fin d’année si foisonnante sur le plan des rançongiciels, quoi de plus normal que d’user d’une extrême prudence en 2018. Comment pouvez-vous protéger vos données pour éviter de vous les faire extorquer contre une rançon, que vous soyez en mesure de la payer ou non?

Les professionnels en sécurité de TELUS ont quelques conseils qui vous permettront de conserver une longueur d’avance sur les rançongiciels :

  • Ne tenez rien pour acquis, même lorsque vous utilisez un appareil mobile : les pirates sont de plus en plus rusés (et auront toujours un coup d’avance) et lancent désormais des attaques par texto. Ne cliquez sur aucun lien non sollicité sur votre appareil et les plateformes de messagerie.
  • Visibilité : Configurez Windows pour que soit affichée l’extension complète des fichiers. Vous pourrez ainsi mieux protéger votre entreprise et vos données.
  • Évitez les points d’accès Wi-Fi publics : Si vous êtes connecté à un réseau non sécurisé, naviguez en ligne avec prudence et évitez à tout prix de transmettre des renseignements personnels et commerciaux.
  • Sachez à qui vous avez affaire : Téléchargez des logiciels provenant de sources sûres seulement et évitez de répondre aux courriels non sollicités (moins les pirates en savent sur vous, mieux c’est).
  • Faites les mises à jour : Installez les logiciels de sécurité et maintenez-les à jour. Comme de nouveaux rançongiciels voient le jour quotidiennement, c’est une façon stratégique de suivre la cadence.
  • Protégez vos courriels : Des solutions de filtrage existent pour capter, bloquer et analyser les pourriels et les fichiers malveillants.

Pour en savoir plus sur les façons dont TELUS peut vous aider à protéger vos données contre les rançongiciels, telus.com/securiteaffaires.

Comments are closed.