Langue

  • Français

L’infrastructure réseau : au cœur de la transformation numérique

Infrastructure réseau au coeur de la transformation numérique

Cet article a d’abord été publié en anglais par Steven Shepard sur TELUS Talks Business sous le titre Network Infrastructure: The Beating Heart of Digital Transformation.

La transformation numérique est la toute dernière expression « tendance » au sein du secteur des TIC, et même de l’industrie dans son ensemble. C’est une notion intéressante, étant donné que la transformation numérique des réseaux a commencé en 1962, avec l’arrivée du système T-Carrier, et que les éléments de l’infrastructure numérique comme les commutateurs, les routeurs, les multiplexeurs et les ordinateurs ont fait leur apparition à grande échelle à peu près au même moment. Alors, en quoi se distingue cette transformation? Par le fait qu’elle est porteuse de profonds changements.

La transformation numérique est un effort ciblé et stratégique visant à changer la vision d’affaires d’un client en favorisant l’innovation et la volonté d’intégrer certains aspects de nouveaux modèles d’affaires à sa stratégie globale. Il ne s’agit pas d’une évolution de l’infrastructure numérique, mais plutôt de la pensée numérique, et sa réussite repose sur le réseau de télécommunication sous-jacent.

Pensez-y : durant des décennies, les entreprises vendaient des produits et des services dans les marchés où la demande était présente. Les librairies vendaient des livres et des magazines; les entreprises de transport et les parcs de taxis transportaient les biens et les personnes; les hôtels effectuaient des réservations; les magasins de musique vendaient des albums, des cartouches 8 pistes (que j’aimerais bien voir revenir à la mode), des cassettes, des disques, et les entreprises de téléphonies, quant à elles, vendaient des appels téléphoniques.

Aujourd’hui, les règles ont complètement changé. Amazon a conquis le marché du livre, et même la chaîne d’approvisionnement mondiale. Uber a perturbé le marché des taxis grâce à des voitures propres et à des prix plus bas. Airbnb offre une solution de rechange aux hôtels. Apple a réinventé l’industrie de la musique. Netflix et ses semblables ont changé la façon de visionner les vidéos. On ne parle pas de domination du marché, mais plutôt de désintermédiation du marché, ce qui nous force à tout redéfinir.

Malgré l’attrait de toutes ces applications et fonctions mobiles, on ne peut pas ignorer l’« anneau pour les lier tous ». L’entreprise moderne fonctionne grâce au réseau fixe qui unit les différents types d’appareils qu’elle utilise dans le cadre de ces activités quotidiennes, ainsi qu’au réseau mobile qui lui offre flexibilité, omniprésence et la possibilité de communiquer de manière dynamique avec ses clients. Qu’est-ce qui relie tout cela? Un super réseau de fibre optique qui permet aux entreprises de transmettre des données à des vitesses inimaginables.

En numérisant les actifs au lieu de l’infrastructure, les entreprises améliorent radicalement l’expérience qu’elles offrent à leurs clients, leurs employés, leurs fournisseurs, leurs partenaires et leurs collaborateurs. Ce n’est plus une question d’éventualité, mais de temps. Il ne s’agit pas d’une simple tendance qui disparaîtra bientôt. La transformation numérique repose sur la technologie et représente un profond changement de culture. Elle est stimulante, effrayante, et rien ne peut l’arrêter.

Aussi perturbatrice soit-elle, la transformation numérique présente aussi une foule d’occasions, et ce sont les entreprises qui se laissent porter par cette transformation qui profiteront des avantages. Nous en sommes toujours aux premières étapes, et les chiffres parlent d’eux-mêmes. D’ici 2018, entre 15 et 30 pour cent de tous les investissements en télécommunication et en TI viseront les plateformes qui appuient la transformation numérique. Aussi, 30 % de tous les services numériques seront offerts par des entreprises autres que des entreprises de TI traditionnelles, soit celles qui perturbent et favorisent la désintermédiation plutôt que la manière traditionnelle de faire les choses. N’oubliez pas qu’on parle de l’année prochaine.

Par contre, n’oublions pas deux faits très importants. La transformation numérique est un outil qui facilite la transformation d’entreprise. C’est un moyen pour arriver à une fin très importante, celle qui justifie l’existence de TELUS : l’expérience client. Aussi, elle dépend fondamentalement et inévitablement du réseau numérique. Pas de réseau? Pas de transformation numérique. Pas de transformation numérique? Pas de transformation d’entreprise. Voilà qui serait très fâcheux.

Tout cela pour dire – avec le réseau au cœur d’une stratégie DX, voici quelques idées et solutions:

  1. Outil d’évaluation DX – votre entreprise est-elle prête ?
  2. Explorez les réseaux d’affaires
Comments are closed.