Langue

  • Français

PME: jouez dans la cour des grands, grâce aux serveurs en impartition

L’avantage principal de la technologie, c’est qu’elle travaille à votre place. Qu’il s’agisse de gestion, de ventes ou de marketing, les solutions numériques permettent à la plus modeste des entreprises de démultiplier ses forces.

Un local informatique bien équipé suffit à remplir les commandes de gros clients corporatifs, par-delà les frontières. Jusqu’au jour où vous êtes victime de votre succès.

En cas de croissance rapide, l’infrastructure technologique qui vous a tant aidé peut se retourner contre vous de façon brutale. La goutte d’eau peut être un nouveau client d’envergure qui s’ajoute à votre charge de travail. Ou des livraisons simultanées qui créent un volume inhabituel. Ou simplement le temps qui passe, emportant avec lui votre avancée technologique.

Un beau matin, vos serveurs jadis à la fine pointe de la technologie se mettent à vous ralentir et vos quelques spécialistes à l’interne n’y peuvent plus rien. Situation critique : votre entreprise n’a jamais eu autant de succès, et n’a jamais été aussi peu performante.

Éviter les coûts inutiles… et les imprévus

Pour régler le problème, vous pourriez investir du capital dans de nouveaux équipements (incluant locaux, alimentation et climatisation) en prévoyant des capacités bien supérieures à vos besoins afin d’en profiter le plus longtemps possible. Mais cela vous coûtera plus cher que vos besoins réels immédiats ; les entreprises qui achètent de nouveaux serveurs n’en utilisent que 25 % des capacités au départ, selon une étude de TELUS. Et le problème se reproduira de toute façon, puisque vous finirez par être rattrapés par les hausses de volume et par l’obsolescence de la technologie.

Ou bien, vous pouvez confier vos opérations technologiques à un fournisseur externe, qui les hébergera dans ses propres infrastructures et vous facturera uniquement pour l’utilisation que vous en faites – le tout sous la forme d’un contrat de service sans dépense de capital.

Investir au rythme de la croissance

Les serveurs et logiciels en impartition permettent à votre technologie de croître au même rythme que votre entreprise. Vos dépenses deviennent beaucoup plus prévisibles puisque tout est inclus dans votre contrat : équipements, entretien, mises à jour, etc.

Vous ne seriez pas les seuls à faire ce choix : la nécessité de tenir ses systèmes à jour est l’enjeu technologique majeur de la moitié des petites et moyennes entreprises (moins de 500 employés) et 62 % citent cet enjeu comme la raison principale de recourir à l’impartition, selon une étude de la firme Stratecast (2011).

Bien qu’hébergés à distance, vos logiciels fonctionneront de la même façon qu’avec un serveur interne. À l’écran, vos employés ne verront pas la différence. C’est en coulisses que l’impartition fait des miracles.

Prévoir l’imprévisible

Contrairement aux vôtres, les serveurs en impartition ne seront jamais pris de court par une hausse de volume. Les systèmes sont constamment mis à jour et puisque les infrastructures sont partagées entre plusieurs clients, les salles de serveurs peuvent absorber les fluctuations d’activités, en toute transparence.

Chaque entreprise hébergée chez le fournisseur se voit allouée de manière dynamique une portion des serveurs. Si une PME nécessite momentanément plus d’espace, les serveurs s’ajustent en conséquence. Pour autant, les données de chaque entreprise hébergée chez le fournisseur sont cloisonnées de façon parfaitement hermétique et sécuritaire. Si vous choisissez par exemple les serveurs virtuels de TELUS, ceux-ci sont soumis à des normes et des pratiques de sécurité parmi les plus strictes au pays.

Comments are closed.