Langue

  • Français

Choisir la bonne connexion pour ses dispositifs

L’Internet des objets connaît une croissance étonnante. En 2017, neuf milliards de dispositifs étaient en service (en anglais). D’ici 2020, ce nombre pourrait s’élever à 50 milliards (en anglais). Alors que la demande pour les solutions connectées continue d’augmenter, les enjeux qui se profilent concernent l’ampleur, la performance et le coût. Les réseaux pourront-ils prendre en charge un nombre infini de dispositifs mobiles ayant chacun des exigences particulières? Quelle est la meilleure connexion pour les solutions IdO que vous concevez, déployez ou utilisez?

Options de connexions IdO actuelles

Connexion filaire

Avantage : Un choix fiable et économique qui est aussi sécuritaire et rapide

Inconvénient : Pratique uniquement lorsque les dispositifs sont à proximité les uns des autres ou connectés à un point d’accès Internet filaire pour que tout soit relié par câble. Il ne s’agit pas d’une option possible pour la plupart des applications IdO actuelles.

Connexion Wi-Fi

Avantage : Permet d’ajouter des points d’accès ou des routeurs sans fil à une connexion filaire pour distancer davantage les dispositifs.

Inconvénient : Il peut être dispendieux de déployer de nombreux points d’accès sans fil. Il est nécessaire de corriger les vulnérabilités au niveau du routeur et de chiffrer la connexion. Les signaux Wi-Fi faiblissent avec la distance, et avec l’interférence causée par les murs ou d’autres utilisateurs sur le même canal, vous pourriez être exposé à des zones d’ombre omniprésentes.

Connexion mobile

Avantage : Les réseaux mobiles à large bande d’aujourd’hui sont très fiables et disponibles presque partout.

Inconvénient : Pour transmettre de grandes quantités de données, les réseaux mobiles utilisent les bandes de fréquences les plus élevées. Par conséquent, les dispositifs IdO utilisent une quantité d’énergie importante uniquement pour se connecter au réseau et transmettre des données. L’autonomie des dispositifs portables ou déployés dans les régions éloignées qui fonctionnent à pile devient alors une contrainte.

Connexion mobile à courte portée (Bluetooth, ZigBee ou ZWave)

Avantage : Les canaux à courte portée utilisent un spectre sans licence, ce qui rend le coût attrayant, surtout pour les transmissions de faible puissance.

Inconvénient : Les transmissions sont exposées aux interférences, ce qui fait que cette option n’est pas conçue pour les déploiements à longue portée. Elle peut répondre aux besoins des petits bureaux, mais ne convient pas aux solutions prévues pour les transmissions à longue portée.

En raison de sa nature, l’Internet des objets repose sur la connectivité. Il est donc essentiel de choisir la bonne connexion pour vos dispositifs puisqu’elle influe sur le coût, la performance et ultimement, sur le succès de votre solution. Les options décrites ci-dessous présentent toutes un inconvénient et ne conviennent pas nécessairement à bon nombre de solutions IdO.

Réseaux spécialement conçus pour l’avenir de l’IdO

Les bonnes nouvelles maintenant. Le groupe 3rd Generation Partnership Project (3GPPP), responsable de la normalisation des technologies mobiles 2G, 3G, 4G et LTE largement utilisées aujourd’hui, a créé deux nouvelles normes de réseau convenant à la plupart des solutions IdO. Ces normes sont axées sur les communications de longue portée à débit binaire faible idéales pour les courtes rafales de données transmises par les dispositifs IdO.

Les nouveaux réseaux étendus à faible consommation d’énergie (LPWA) sont déployés par les fournisseurs de services mobiles partout au monde pour offrir une connexion fiable, sûre et libre d’interférences, mais aussi pour offrir la qualité de service à laquelle vous vous attendez d’un service mobile.

Voici quelques renseignements de base pour vous aider:

LTE-M

La lettre M signifie Machine (communication machine). Le réseau LTE-M utilise une bande passante de 1,4 MHz. À l’heure actuelle, il offre une vitesse de pointe de 300 kbit/s et la version future, utile pour certaines solutions, pourrait offrir une vitesse allant jusqu’à 1 Mbit/s. De plus, il assure des transferts transparents entre les sites cellulaires, ce qui en fait une option idéale pour les applications mobiles permettant notamment de faire le suivi des actifs.

NB-IoT (IdO à bande étroite)

Les lettres NB signifient Narrow Band, ou bande étroite. Le réseau NB-IoT utilise une bande passante de 200 kHz. À l’heure actuelle, il offre une vitesse de pointe de 25 kbit/s et la version future pourrait offrir une vitesse allant jusqu’à 130 kbit/s. Il peut être intéressant d’opter pour un réseau NB-IoT si vous avez des dispositifs en lieux fixes qui transmettent de manière irrégulière des quantités de données peu élevées.

Les réseaux LTE-M et NB-IoT sont des solutions de connectivité idéales pour l’IdO en termes de coût, de fiabilité, de sécurité et de performance.

Pour en savoir plus sur les options de connectivité à TELUS, dont le LPWA, visitez telus.com/ido

Comments are closed.