Langue

  • Français

Une entreprise de construction s’impose comme leader technologique

Si on vous demandait de nommer une entreprise aux premiers rangs de la technologie, il est peu probable que vous songiez à une entreprise de construction. Pourtant, Taggart Construction Limited est un leader technologique ayant massivement investi dans l’acquisition de nouveaux processus et équipements qui, comme le souligne les dirigeants, se sont révélés payants.

Comme l’indique fièrement son site web, « Taggart Construction a rapidement adopté les technologies avancées de commande et de guidage de la machinerie, avec des résultats remarquables. »

L’entreprise n’a pas toujours été si axée sur la technologie

Avant l’arrivée du numérique, tout était effectué sur papier.

« Même pour remplir les feuilles de temps, les contremaîtres devaient prendre des notes sur un morceau de papier, grimper dans un camion et se rendre au siège social pour livrer toute la paperasse au service de la paie afin que les employés soient rémunérés », explique Ivo Mokros, directeur des systèmes d’information de Taggart. M. Mokros a participé à une étude auprès des moyennes entreprises menée par IDC, en partenariat avec TELUS.

Comment une entreprise à ce point habituée aux activités manuelles sur le terrain s’est-elle transformée en leader technologique qui cherche à recueillir toutes les données possibles?

Le travail purement manuel ne supportait pas assez efficacement les activités et la croissance de l’entreprise

« L’échange d’informations dans l’entreprise n’était pas du tout fluide », explique M. Mokros, ajoutant que les chiffres sur la production étaient actualisés une fois par semaine au mieux. 

« On apprenait tout après les faits. La comptabilité pouvait nous confirmer si nous avions perdu ou gagné de l’argent seulement une fois les travaux terminés. C’est le type de renseignements qu’il faut recueillir sur le terrain et transmettre à toute l’équipe. Les services mobiles constituaient un énorme morceau du puzzle », poursuit-il.

Pour Taggart, la première étape majeure fut d’intégrer les services mobiles. Comment une entreprise peut-elle abandonner ses processus manuels de longue date au profit de nouvelles technologies? Notamment, en dotant son personnel de téléphones intelligents et de tablettes sur le terrain. La capacité de communiquer en tout temps entre les employés de première ligne et la direction a eu des retombées immédiates sur la productivité. 

« Équipés d’appareils mobiles, les employés peuvent suggérer des idées d’amélioration en tout temps. Les idées qui semblent avantageuses sont mises en œuvre par les TI, explique M. Mokros. Nous avons maintenant de l’information en temps réel sur tous les projets. Si un problème de sécurité survient ou de l’équipement brise, les renseignements pertinents sont immédiatement acheminés aux mécaniciens, qui peuvent alors commander les pièces de remplacement avant même l’arrivée de l’équipement défectueux. Ce flux de communication a complètement changé les choses. »

Maintenant que Taggart a intégré la technologie mobile à tous les niveaux, M. Mokros précise qu’il faut chercher à automatiser les processus. 

« L’automatisation des processus explose en ce moment, que ce soit pour intégrer les prévisions de la météo aux horaires ou pour assurer le géorepérage des actifs à l’aide des données de production, affirme-t-il. Nous sommes en pleine croissance, et la technologie nous permet d’exploiter des occasions de revenus et de réduction des dépenses. C’est elle qui va transformer l’entreprise. Du président aux plus récents employés, tout le monde comprend l’ampleur de la transformation. »

Alors que le lieu de travail continue d’évoluer, de se transformer et de croître, les investissements technologiques deviennent encore plus essentiels à la croissance durable. C’est ce que confirme IDC, qui a mené une étude auprès de 1 000 moyennes entreprises canadiennes. IDC a d’ailleurs conclu que « les moyennes entreprises canadiennes à qui l’on a demandé de décrire comment leurs investissements dans les technologies et processus ont amélioré le rendement de leurs employés ont signalé une hausse de 18 à 31 % de leurs résultats. La satisfaction des clients présente les gains les plus élevés, suivie du développement de nouveaux produits et services, de l’accélération de la mise en marché et de l’augmentation de la productivité des employés. »

Connaissant les faits, on se demande pourquoi tant d’entreprises choisissent de ne pas faire ces investissements technologiques cruciaux. 

Quelle leçon peut-on tirer de l’expérience du groupe Taggart? Toute entreprise peut utiliser la technologie dans le but de rehausser sa productivité et d’améliorer ses flux de travaux, surtout celles qui reposent encore sur l’encre et le papier. La direction, les employés et les clients profitent tous des avantages offerts par la technologie. Comme Taggart le démontre, ceci est vrai peu importe si votre entreprise doit partir de zéro ou non. Les dirigeants qui choisissent la technologie choisissent du même coup la réussite.

Comments are closed.